Archives pour la catégorie enfant

QUATRE CONTES DE NOEL. JOYEUX NOEL ! !

  • Ces quatre contes  pour émerveiller les petits, et permettre aux grands de retrouver la
  •  candeur de leur enfance.

.

.videos à regarder en « PLEIN ECRAN »

  • Le sapin

           LE  SAPIN

LES CLOCHES DE NOEL

  • Le fauteuil de NoëlL
  • LE FAUTEUIL DE NOEL

 

  • L'étoile
  • L’ETOILE

 

 

              .B  O  N     N  O  E  L        T  O  U  S.

 

 

 

                .S  O  Y  E  Z       H  E  U  R  E  U  X.

 

 

 

 

         .OOOOOOOOOO§§§§§§§§§§OOOOOOOOOO.

                                           .OOOOOOOOOO§§§§§§§§§§OOOOOOOOOO.

ce sont toujours les enfants qui paient………….

 

 

INFIDELITE

 

 

Ceux qui en payent les conséquences, ce sont toujours les enfants…!!

Les images peuvent être soumises à des droits d’auteur.

 

Histoires d’enfants.  


> > >   
Un petit garçon annonce à sa mère : 
 J’ai décidé de ne plus aller à l école ! 
 En quel honneur ? 
 Aux infos, ils ont dit qu’on avait abattu quelqu’un en Italie parce qu’il en savait trop ! 

> > >


Une maman vient d’avoir un deuxième bébé. La nuit il se met à pleurer. 
 La maman se lève alors et dit : 
 Il va falloir que j’aille le changer ! 
 Le petit frère, entendant cela, s’adresse alors à la maman : 
 Oh oui, change-le et prends-en un autre qui pleure moins !!!……

<<<<<<<<<<<

 Un gamin regarde sa mère enceinte se dévêtir… 
 Dis Maman, pourquoi tu as un gros ventre ?… 
 Ah…. lui répond sa maman, c’est parce que papa m’a donné un petit bébé…. 
 Il sort de la chambre et s’en va retrouver son père pour lui demander: 
 Papa, c’est vrai que tu as donné un petit bébé à maman ? 
 Oui, lui répond tendrement son jeune papa… 
 Eh bien….. elle l’a mangé!!!….. 
> > >

 Deux enfants de six ans discutent…

 
L’un dit à l’autre : 


 Ah, ce matin, j’ai trouvé une

 capote

dans la véranda… 


Et l’autre lui répond : 


C’est quoi une véranda ?????…. 

> > >

Le pouvoir du marketing… 


 Deux enfants de 8 ans sont en conversation dans la chambre. 


Le gamin demande à la petite fille : 


 Que vas-tu demander pour la Saint Nicolas? 


 Je vais demander une Barbie, et toi? 


 Moi, je vais demander un Tampax, répond le garçon.

 
C’est quoi un Tampax? 


J’en sais rien… mais à la télé, ils disent qu’on peut aller à la plage tous

les jours, aller à vélo, faire du cheval, danser, aller en boîte, courir, faire

un tas de choses sympa, et le meilleur… sans que personne s’en

aperçoive !…

petit rappel aux parents d’élèves…. APPRENEZ LEURS LES DEVOIRS DE POLITESSE DE RESPECT etc…

lettre aux parents d’élèves

20 janvier 2010 j’écrivais ce texte, qui est toujours d’actualité…….


Pourquoi tant d’absentéisme chez les enseignants ? vous l’êtes vous déjà demandé ? Ils sont fatigués de l’outrecuidance de leurs élèves, qui les insultent, les agressent, sabotent leurs cours. Le rôle des parents est de donner une bonne éducation à leurs enfants, en leur apprenant la politesse, à respecter autrui, à leur expliquer la différence entre le bien et le mal, en leur expliquant aussi l’utilité de l’école, qui, il n’y a pas si longtemps n’était pas obligatoire. Les enfants du peuple ne pouvaient accéder qu’aux tâches les plus ingrates et les plus dures , car pour une grande majorité ils ne savaient ni lire ni écrire, et ne pouvaient prétendre à des métiers moins pénibles.

A l’heure actuelle, il faudrait plusieurs enseignants dans une même classe pour faire régner l’ordre….et encore ! ! peut être faudrait-il un gardien de la paix dans les cas si souvent observés où les adolescents sont armés.

Il est temps de redresser la situation et de se montrer plus autoritaire à la maison, comme à l’école, ou bien tous les impôts de la nation seront employés à l’éducation nationale pour finalement obtenir un résultat très médiocre.

 

apprenez à vos enfants les devoirs de réserve, de politesse, de respect,  apprenez leur aussi   à reconnaître ce qui est digne, et ce qui ne l’est pas, apprenez-leur à  reconnaitre le mérite d’une belle  action,  à percevoir les qualités intrinsèques d’un être humain. (la bonté, la tolérance, l’intelligence, la finesse d’esprit, la générosité etc….) inclinez les vers une vie harmonieuse  qui les satisferont, engagez-les à progresser vers le but qu’ils veulent atteindre, ils en seront particulièrement heureux. Félicitez-les quand ils le méritent.

Apprenez-leur également à rejeter l’agressivité, la violence, la vulgarité, la lâcheté, la fatuité tout ce qui fait mal, ou qui humilie, ce qui est cruel.  Désapprouvez des comportements nuisibles pour autrui : la moquerie,la  méchanceté, l’envie qui pousse au vol, la curiosité malsaine qui renvoie à la drogue, l’intempérance en général.

 

commenter : flux RSS

C’EST LA RENTREE ! ! ! : Chansons enfantines et poème.

C’EST LA RENTREE ! ! : Chansons enfantines et poème

Posté dans 3 septembre, 2012 dans chansons nostalgie.

 

Je me demande si les parents modernes chantent encore des chansons à leurs enfants pour les endormir  et les rassurer, leur montrer qu’ils les aiment  ?  ou bien les autorisent-ils à regarder un dessin animé à la télévision avant de dormir ? cette seconde version me parait  beaucoup trop impersonnelle, ils ne s’impliquent pas assez  dans la vie de leurs petits, qui réclament leur présence. Ils peuvent aussi raconter une histoire. S’ils agissent ainsi, les enfants garderont de leurs parents d’inoubliables souvenirs, et surtout le sentiment  d’avoir été aimés, d’avoir vécu des moments de tendresse impérissables.

Je constate que dans la majorité des cas, les parents prouvent leur amour, en « mettant la main au porte-monnaie » en comblant l’enfant sur le plan matériel, c’est triste ! ou bien en le laissant faire ce qu’il désire : ce n’est pas ce que j’appelle de l’éducation ! c’est du gavage, dans le but d’avoir la paix. Les petits enfants d’aujourd’hui hurlent leur mécontentement, et leur tristesse dans les lieux publics, ils ne sont pas heureux et ils le crient : ils aimeraient bien vivre dans le calme, mais on les jette dans la fournaise de l’angoisse, dans la course de tous les jours, alors qu’ils aimeraient jouer tranquillement sans stress. Pour avoir une jeunesse sereine, il faut la plonger dans la sérénité, et je suis convaincue que toute la face du monde en serait changée.

Ces petits enfants ballotés par la vie, deviendront des adolescents à problèmes, toujours en quête de matériel, d’argent, de clinquant, ils  seront d’éternels inassouvis, ils rechercheront la facilité, l’argent facilement gagné. Dans la drogue et l’alcool, ils chercheront à oublier qu’ils sont malheureux. C’est l’escalade vers la délinquance, qu’on observe jour après jour.

« ET  LA  TENDRESSE  « BORDEL »  ? ? »

 

UN GRAND GARÇON

 

L’an passé, cela va sans dire,

J’étais petit; mais à présent

Que je sais compter, lire, écrire:

C’est bien certain que je suis grand.

Quand sur les genoux de ma mère

On me voyait souvent assis.

J’étais petit la chose est claire:

J’avais cinq ans, et j’en ai six.

Maintenant, je vais à l’école:

J’apprends chaque jour ma leçon.

Le sac qui pend à mon épaule

Dit que je suis un grand garçon.

Quand le maître parle, j’écoute.

Et je retiens ce qu’il me dit,

Il est content de moi, sans doute,

Car je vois bien qu’il me sourit.

 

 

  1. Vues 5 160 J'aime 7 Je n'aime pas 0 Commentaires 8
  2. Le petit homme arrivera t-il à s’endormir ??


Petit homme tu pleures,

J’connais ton chagrin,

Quelqu’un t’a cassé ta belle auto,

Va faut pas t’en faire,

Petit homme c’est l’heure de faire dodo


Ton ami Jean-Pierre, t’a gagné tes billes

Papa t’en rachètera bientôt

 

enfant036.gif

Va faut pas t’en faire,

petit homme c’est l’heure de faire dodo

 

 

T’as joué au soldat

t’as gagné la bataille

L’ennemi est décimé.

Assez de mitraille,

range ton canon,

Ce soir la guerre est terminée


La journée s’achève, plus de stratégie,

C’est l’heure où l’on couche les héros

L’heure des beaux rêves,

Petit homme, c’est l’heure de faire dodo

 

Quand tu s’ras un homme

Un homme pour de bon

Tu feras c’que tu voudras

Mais tu n’es en somme, qu’un tout petit garçon

Que le sommeil va prendre dans ses bras

Petit homme, c’est l’heure de faire dodo  .        
bebe204.gif    

 

 

 

 

 

Miniature

la revolte des joujoux LISETTE JAMBEL

 


On vient d’éteindre la lumière

Bébé succombe à son sommeil

Mais les joujoux très en colère

Dans leur placard tiennent conseil

 

Les joujoux font grève, ils en ont assez

D’être tracassés et fracassés

Le ballon qu’on crève

La poupée qu’on bat

Sont lassés des jeux et des combats

 

Le pompier n’a plus d’échelle                         ambulance006.gif

Le tambour est plein de trous

 

musique181.jpg

Le cheval n’a plus de selle        

Et l’auto n  ‘a plus de roue                                         

 

 

Mais ils se soulèvent

contre cet enfant

Il va voir comment on se défend

 

Le placard entrouvre sa porte

Ça grince un peu, ma fois tant pis

Et voilà que les joujoux sortent

Sautant sans bruit sur le tapis

 

Les joujoux discutent pour savoir comment

Ils vont préparer leurs armements

Pour mener la lutte un chef est nommé

C’est un vieil indien tout déplumé

 

Le pompier fourbit sa lance

Le tambour bat le rappel

Le cheval déjà s’élance

cheval003.gif
Le moment est solennel

 

Quittant leur cahute ils forment les rangs

Le mot d’ordre étant : « mort au tyran »

 

Le chef a dit marchons en ordre

Vers celui qui nous démolit

Pour le griffer et pour le mordre

Nous grimperons aux draps de lit                           

 

Mais l’enfant sommeille

Tendre et gracieux

Comme un chérubin tombé des cieux

Devant ces merveilles, les joujoux surpris


Se sont arrêtés tout
enfant087.gif attendris                                                          

winnie015.gif

Le pompier dit : « tout de même

Un bébé c’est bien gentil »

Le tambour dit : »moi je l’aime »  

 

 

coeur051.gif

Alors ils sont repartis

 

Quand l’enfant s’éveille

Vers huit heures un quart                                                                       

Les joujoux sont tous

Dans le placard !

 

Voici encore une jolie poésie 

 

 

 

  • Cette VIDEO est à visionner par les parents, uniquement :  ça pourrait donner des idées  imprudentes  aux enfants !

Thumbnail3:01

BEBE LILLYLES BETISES (avec les paroles)

J’ai tout mangé le chocolat J’ai tout bu le Cola Cola Et comme t’étais toujours pas là, j’ai tout vidé le Nutella J’ai tout démonté tes tableaux J …

Thumbnail2:03

Le doudou

Le doudou de Juliette C’est une chaussette Et celui de Grégoire C’est un vieux mouchoir Mais mon doudou à moi, je ne le montre pas.

 

 

 

  comptinesmaternelle

 

 


Thumbnail1:50

Les jours de la semaine

 

 

 

 LAISSEZ UN COMMENTAIRE

   

.C'EST LA RENTREE ! ! : Chansons enfantines et poème  dans chansons nostalgie FUX RSS

JOSELITO – la précocité enfantine aboutit rarement à un adulte épanoui…

Un enfant précoce est rarement heureux quelque soit le milieu dont il est issu. Il est toujours en décalage avec ses amis, avec sa famille. Il se sent mal à l’aise puisque différent des autres ; il évolue dans une sphère autre que ses congénères, Il  a toujours un train d’avance qui l’emmène vers une solitude souvent destructrice.

 

J’ai écouté avec ravissement la « CAMPANELLA DE PAGANINI »   interprétée par SALVATORE ACCARDO, et cela m’a fait souvenir une ancienne chanson que voici chantée par  « JOSELITO »   » l’enfant à la voix d’or ».

 

 

Joselito canta Violino Tzigano(Violin Gitano)

 

 

Image IPB Joselito Jiménez Fernàndez

s

JOSELITO - la précocité enfantine aboutit rarement à un adulte épanoui... dans enfant joselito_1

José Jiménez Fernández

 

José Jiménez Fernández, dit Joselito, né le 11 février 1947 à Beas de Segura (Andalousie), est un chanteur prodige espagnol des années 1950-1960.Découvert par Luis Mariano, il commence sa carrière à l’âge de 13 ans, bien que les studios producteurs de ses films ont longtemps prétendu qu’il avait commencé sa carrière à l’âge de 9 ans et qu’il était né en 19471. Il tourne quatorze films musicaux de la série Joselito entre 1956 et 1969.

Il se produit dans le monde entier et apparaît même trois fois dans le Ed Sullivan Show. Adulte, il ne trouve plus le succès malgré des tentatives régulières de come-backs. Il disparaît quelques années en Afrique. En 1990, il est arrêté pour trafic d’armes et de drogue en Angola, puis renvoyé dans son pays natal. Il devient ensuite viticulteur dans la région de Valence.

  1. Joselito, el Pequeño Ruiseñor, interpreta Granada.

    Vues

    Joselito was one of the most popular—and most recorded—singing…

Joselito : chanteur prodige espagnol des années 1950-1960

  1.  

    Biographie

     

    De tous les enfants prodiges révélés par le cinéma, aucun n’a suscité un tel engouement des foules. Aujourd’hui, Joselito est entré dans la légende du septième art et a une place au rang des plus grandes idoles. Le public qui favorisa ses premiers pas dans les années 1960 lui reste attaché et les nouvelles générations « découvrent » celui que l’on a surnommé « l’enfant à la voix d’or », grâce aux DVD et d’Internet.

    Joselito est né dans un tout petit village de la province de Jaen en Andalousie (au sud de l’Espagne), au sein d’un modeste foyer. Mais la dure réalité dans l’Andalousie de cette époque marquera à jamais le regard de Joselito. L’Espagne de l’après-guerre est particulièrement touchée par la famine et une économie désorganisée, nous racontera plus tard Joselito. Le petit Joselito a vu des enfants mourir de faim autour de lui ; quand on a 4 ans et que l’on voit de telles injustices, on mûrit très vite.

    José grandit dans la banlieue des gitans de Vista Alegre. « Anton, le chef des gitans, m’a appris à danser sur la table. » Le petit Joselito chante pour gagner un peu d’argent. « Il se trouve que je ne me suis pas mis à chanter pour le plaisir, mais plutôt pour pouvoir gagner ma vie », confiait-il.

    Plus tard, il quitte Beas de Segura pour Utiel, ville située à l’ouest du célèbre port de Valence. Un jour, un ami de la famille obtient que José participe à un festival à Valence. C’est là que sa silhouette menue, l’expression charmante et pleine de sensualité de son visage et sa voix bien modulée sont remarquées (phénomène rare chez un enfant de cet âge. Joselito avait une voix forte comme celle d’un adulte et possédait son « instrument vocal » pleinement ; il faisait ce qu’il voulait de sa voix). Luis Mariano, alors à l’apogée de sa gloire, entend le petit prodige et fait cette déclaration : « Si j’avais entendu Joselito 10 ans plus tôt, je n’aurais jamais osé chanter en public. » D’ailleurs, la « légende » nous dira que quelques-uns des plus grands chanteurs de l’époque auront refusé de jouer dans un film avec le petit Joselito, de peur de se faire voler la vedette. Tous reconnaissaient le talent inimitable de cet enfant prodige.

    Sa première télévision, Joselito la fera à Paris où Luis Mariano deviendra son parrain artistique. La renommée de cet enfant éveillé, toujours prêt à sourire, et de sa voix de cristal s’étend avec une rapidité prodigieuse et le premier film est tourné en 1956 sous la direction d’Antonio Del Amo (« Le petit vagabond »), film qui bat toujours en Espagne tous les records de location. Et c’est le même phénomène à travers le monde. Quatorze films de 1956 à 1968 seront ainsi distribués dans le monde entier et les gens en redemanderont encore et encore. Parallèlement, les chansons des films sont gravées en vinyl et Joselito devient une des grandes vedettes avec Elvis Presley dans le catalogue R.C.A.

    Un logo scintille désormais et s’inscrit dans les mémoires : Joselito, « l’enfant à la voix d’or », est adulé dans le monde entier et c’est la « Joselitomanie ». Partout, de l’Espagne en passant par l’Allemagne et jusqu’en Amérique du Nord, les salles de cinéma, télévisions publiques et privées, les radios s’arrachent les films et les disques de Joselito. Des anecdotes viendront émailler cette gloire. Il chantera en privé dans le ranch du Président des États-Unis, Lyndon Johnson, il fera la connaissance de Che Guevara et de Fidel Castro en pleine révolution cubaine. Il sera reçu par le pape Jean XXIII, dînera avec le Roi Baudouin et la Reine Fabiola de Belgique. Il participera aux plus grandes émissions télévisées aux États-Unis et, événement rare chez les artistes de l’époque, il sera trois fois l’invité de la célèbre émission télévisée : The Ed Sullivan Show. Le jeune Espagnol effectuera plusieurs tournées en Amérique latine et quelques pays du monde entier, et donnera en 1965 un récital à l’Olympia de Paris où le public l’acclame à tout rompre.

    Si un véritable conte de fées porte Joselito, tout n’a pas été facile pour le jeune garçon. Comme pour bien des enfants vedettes de cette époque, on exigea de lui qu’il travaille sans relâche et il sera soumis à des « traitements » pas toujours « acceptables » !

    En 1996-1997, il fera quelques apparitions télévisées et sera reçu par René-Jean (Auteur-compositeur-interprète au Québec) et Jean Pilote (producteur) à Montréal et celui-ci sera agréablement surpris par la réaction d’un public qui ne l’a pas oublié, si bien qu’il se laissera convaincre d’enregistrer un nouvel album en français et interprétera une chanson (Chante, chante) écrite (parole et musique) par René-Jean, devenu désormais son fidèle ami. Joselito enregistrera cette chanson à Montréal, en duo avec un jeune Québécois que sa mère avait baptisé Joselito, en l’honneur de l’idole de son enfance.

    Au Québec, René-Jean déclarera : « on n’a pas le droit de jeter à la poubelle ou de laisser sombrer dans l’oubli, les œuvres d’un enfant qui aura sué de tout son labeur pour un monde qui lui aura tellement demandé et exigé. » En visionnant les films de joselito, il est impensable de croire que ce jeune homme ait 13 ans au début de sa carrière, il suffit de regarder ces premiers films en noir et blanc pour s’apercevoir que cet enfant a débuté à un âge bien plus jeune.

Devenu un homme JOSELITO chante toujours bien, mais on ne lui accorde plus autant d’intérêt : ce n’est plus le petit prodige des années 1960  qui exprimait sa douleur en chantant avec une sensibilité extraordinaire  , à vous donner le frisson.

Voilà un aperçu de son talent  à l’âge de la maturité

INÉDIT COLLECTION RENÉ ONA

  1. Autant de gloire pour tomber dans l’oubli !  il y a de quoi  « péter les plombs  »

  2. .

  3. COMMENTEZ
  4. FLUX  RSSVues

nouvel6ordre6mondial6danger |
Lapremiereclasseucao |
La debrouille solidaire |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Isabellule
| Animateur2011
| Collegederosso1