LA FEMME VUE PAR GEORGES BRASSENS, EN CHANSONS

LA PREMIERE FILLE

 

 

UNE JOLIE FLEUR

 

  1. Georges Brassens, Une jolie fleur + Paroles

    Georges Brassens, 1954. UNE JOLIE FLEUR (DANS UNE PEAU DE VACHE) Jamais sur terre il n’y eut d’amoureux Plus aveugle

 

LES PASSANTES

 

 

Georges Brassens – les Passantes (1979)

Le Grand Échiquier Lino Ventura de Jacques Chancel, 31 mars 1979, avec plein d’invités : Raymond Devos, César, Frédéric Lodéon, Maxime Leforestier…

 

LA NON DEMANDE EN MARIAGE

 

 

La non demande en mariage (Georges Brassens)

 

BECASSINE

 

 

GEORGES BRASSENS – BÉCASSINE + LYRICS

MISOGYNIE A PART

 

 

LA PRINCESSE ET LE CROQUE NOTE

 

Georges Brassens « la Princesse et le croque notes »

QUATRE VINGT QUINZE FOIS SUR CENT

 

LE MOUTON DE PANURGE

 

Georges Brassens « Le mouton de panurge »

CONCURRENCE DELOYALE

 

 

LE PERE NOEL ET LA PETITE FILLE

GEORGES BRASSENS – LE PÈRE NOËL ET LA PETITE FILLE + LYRICS

SATURNE

 

Georges Brassens, Saturne + Paroles

PENELOPE

  1. Brassens – Penelope

    Penelope, la chanson de G. B. pour l’epouse modele.


LA TRAITRESSE

 

  1. GEORGES BRASSENS – LA TRAITRESSE + LYRICS

    Georges Brassens, 1961. LA TRAÎTRESSE J’en appelle à la mort, je l’attends sans frayeur, Je ne tiens plus à la vie, je cherche un

SI SEULEMENT ELLE ETAIT JOLIE

GEORGES BRASSENS: SI SEULEMENT ELLE ÉTAIT JOLIE

CHANSONNETTE A CELLE QUI

 

  1. Chansonnette a celle qui reste pucelle – Maxime Le Forestier

    Magnifique chanson écrite par Georges Brassens et chanté par Maxime Le Forestier.

  2. PATRIMOINE DE GEORGES BRASSENS♥

Chanté par maxime Le Forestier, certaines paroles sont inaudibles  en voici le texte ci-dessous

Jadis la mineure
Perdait son honneur
Au moindre faux pas
Ces mœurs n´ont plus cours de
Nos jours c´est la gourde
Qui ne le fait pas.

Toute ton école,
Petite, rigole
Qu´encore à seize ans
Tu sois vierge et sage,
Fidèle à l´usage
Caduc à présent.

Malgré les exemples
De gosses, plus ample
Informé que toi,
Et qu´on dépucelle
Avec leur crécelle
Au bout de leurs doigts.

Chacun te brocarde
De ce que tu gardes
Ta fleur d´oranger,
Pour la bonne cause,
Et chacune glose
Sur tes préjugés.

Et tu sers de cible
Mais reste insensible
Aux propos moqueurs,
Aux traits à la gomme.
Comporte-toi comme
Te le dit ton cœur.

Quoi que l´on raconte,
Y a pas plus de honte
A se refuser,
Ni plus de mérite
D´ailleurs, ma petite,
Qu´à se faire baiser.

Facultatifs
Certes, si te presse
La soif de caresses,
Cours, saute avec les
Vénus de Panurge.
Va, mais si rien n´urge,
Faut pas t´emballer.

Mais si tu succombes,
Sache surtout qu´on peut
Être passée par
Onze mille verges,
Et demeurer vierge,
Paradoxe à part.

 

je crois sincèrement que Georges Brassens a observé les femmes, à la loupe, car nous avons dans ses chansons tout un éventail de comportements qui ne laisse rien au hasard.

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Un commentaire

  1. souvenirs19 dit :

    Voilà une chanson de celles que je fredonnais souvent ado…
    Bonne journée malgré la pluie Coline !
    amicalement Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

Répondre

nouvel6ordre6mondial6danger |
Lapremiereclasseucao |
La debrouille solidaire |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Isabellule
| Animateur2011
| Collegederosso1