Archive pour septembre, 2012

Un p’tit train s’en va dans la campagne chanté par André Claveau

 Miniature

André Claveau le petit train

 

le petit train d’André CLAVEAU a été remplacé par le train electrique grande vitessea

 

et Le modernisme nous a apporté le RER

 

 

Le réseau express régional d’Île-de-France, couramment appelé RER en France, est un réseau au gabarit ferroviaire de transport en commun desservant Paris et son agglomération, faisant partiellement partie du réseau régional dénommé Transilien. Constitué de cinq lignes, il comporte 257 points d’arrêt pour 587 km de voies (dont 76,5 km en souterrain, situées pour l’essentiel dans Paris intra-muros) et est fréquenté par 2,7 millions de voyageurs par jour.

Pour des raisons historiques, une partie du réseau est gérée par la RATP tandis que le reste fait partie du réseau SNCF.

L’essentiel de la partie centrale du réseau a été le fruit d’un effort massif d’ingénierie civile et de financement entre 1962 et 1977, date officielle de l’inauguration du réseau. Elle comprend des stations plus profondes et plus spacieuses que celles du métro.

Réseau express régional d’Île-de-France
Image illustrative de l'article Réseau express régional d'Île-de-France

Situation Île-de-France
Type Réseau express régional
Entrée en service 19771
Longueur du réseau 587 km
Lignes 5
Gares 257
Écartement des rails 1 435 mm
Propriétaire RATP / RFF
Exploitant RATP / SNCF
Lignes du réseau (A) (B) (C) (D) (E)
Réseaux connexes TC en Île-de-France :
(M) Métro de Paris
(RER) RER d’Île-de-France
Transilien Transilien
(T) Tramway d’Île-de-France
(BUS) Autobus d’Île-de-France

 

Savez-vous combien gagne un conducteur de RER pour 6 Heures 15 de travail quotidien dont 2 H 50 de conduite ?

Il gagne entre 2.200 e et 2700 e mensuellement sur 13 mois + une prime mensuelle de 650 e nets en moyenne. le salaire mensuel est donc compris entre 2.850 e et 3.350 e.

Le conducteur travaille 206 Jours dans l’année avec 5 semaines de vacances et 121 jours de repos.

C’est vrai, il y a une contrainte : la prise de service est à 4 Heures du matin

                                                     la fin de service est à 2 heures du matin

Mais lorsqu’il a opté pour cet emploi il en a été averti.

Je crois que si tous les Français avait un emploi aussi rémunérateur, on ne parlerait pas de la crise.

le comble de la situation c’est que ces conducteurs font souvent la grève et empêchent les SMICARDS d’arriver à leur travail de misère, peut-être même seront-ils licenciés parce qu’ils n’arrivent pas à l’heure.

le pompon de tout cela c’est que les grévistes sont soutenus par les syndicats ! !  Mais dans quel monde vit-on ? ? ! LES SYNDICATS feraient mieux d’être auprès des moins favorisés

 

Qu’ont-ils donc à revendiquer ?????????????????????????????????

 

 

 

commenter ; flux RSS

journal bonnes nouvelles

journal bonnes nouvelles dans SOCIETE images_logo_sm
img-1 dans SOCIETE     Guillaume Joseph Rousselle, ou Roussel, dit Cadet Rousselle, né à le 30 avril 1743 à Orgelet et mort le 28 janvier 1807 à Auxerre, est un huissier français.

DEMANDEZ, LISEZ, le Journal des bonnes

nouvelles

 

 

Je rêve d’un journal ou il n’y aurait que de bonnes nouvelles ! Nous serions moins stressés, et je crois que tous nos esprits réunis dans l’espoir de la bonne nouvelle, finiraient par faire pencher la balance du bon côté. En plus, quelle belle PUB en perspective, je crois que beaucoup de lecteurs s’abonneraient à ce genre de journal, histoire de retrouver l’espoir.

Mais entendons-nous bien, il ne s’agirait pas d’inventer des sornettes, mais bien de trouver de réelles bonnes nouvelles. On doit bien en trouver quelques unes.!

Il n’y a pas que des politiques véreux, des délinquants, des meurtriers, des voleurs, des violeurs, des fraudeurs, des écervelés, des salariés qui se moquent de leur travail, des patrons qui n’ont aucun sens de la justice et de l’humanité, des banquiers qui tous les jours inventent des pièges pour récupérer encore plus d’argent, des assurances qui vous assurent que lorsque tout va bien, des matchs de foot qui se terminent en pugilat, des sportifs  drogués.

 Non, il y a encore sans doute de belles choses, il faut les chercher, il faut savoir les débusquer, il faut surtout y croire avec ferveur. peut-être serons-nous plus heureux ?

La gloire, le pouvoir et l’argent abiment les têtes.

A quoi sert d’avoir 3 maisons, 3 voitures, 3 bateaux (comme Cadet Rousselle) on ne peut utiliser qu’une seule chose à la fois.

Pourquoi épater la galerie, en exhibant des objets de luxe,? Par orgueil sans doute, mais toutes ces choses, dans l’ensemble ont été obtenues malhonnêtement surtout quand on part de rien ; il faut marcher sur la tête des autres, il faut savoir les dénigrer, leur plonger la tête dans l’eau pour pouvoir émerger. Tout un travail de destruction à organiser : c’est ce qu’on appelle l’ambition, qui pour certains est une qualité.

A partir de là comment parler d’égalité, comment parler de liberté, comment parler de fraternité ? Le contexte ne s’y prête pas.

 Evidemment quand on a un papa qui a tout emmagasiné pour vous,

c’est plus facile :

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire (Pierre Corneille).

 

Et les fils à PAPA n’ont pas la bonhomie de CADET ROUSSELLE, ils sont souvent arrogants, durs, et prétentieux ! !

 

 

images_logo_sm
image_Cadet_Rousselle_large

 

 Miniature

Cadet Rousselle (chanson)

 

 

Cadet Rousselle

Paroles de Gaspard Chenu (1792)

Cadet Rousselle a trois maisons, (bis)
Qui n’ont ni poutres, ni chevrons, (bis)
C’est pour loger les hirondelles,
Que direz-vous d’Cadet Roussel ?
Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment,
Cadet Roussel est bon enfant !..

Cadet Rousselle a trois habits, (bis)
Deux jaunes, l’autre en papier gris, (bis)
Il met celui-ci quand il gèle,
Ou quand il pleut, ou quand il grêle…
Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment,
Cadet Roussel est bon enfant !..

Cadet Rousselle a trois chapeaux, (bis)
Les deux ronds ne sont pas très beaux… (bis)
Et le troisième est à deux cornes,
De sa tête, il a pris la forme…
Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment,
Cadet Roussel est bon enfant !..

Cadet Rousselle a trois beaux yeux, (bis)
L’un r’garde à Caen, l’autre à Bayeux, (bis)
Comme il n’a pas la vu’ bien nette,
La troisième, c’est sa lorgnette.
Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment,
Cadet Rousselle est bon enfant !..

Cadet Rousselle a une épée, (bis)
Très longue, mais toute rouillée, (bis)
On dit qu’ell’ ne cherche querelle
Qu’aux moineaux et qu’aux hirondelles.
Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment,
Cadet Rousselle est bon enfant !..

Cadet Rousselle a trois souliers, (bis)
Il en met deux dans ses deux pieds ; (bis)
Le troisième n’a pas de semelle,
Il s’en sert pour chausser sa belle…
Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment,
Cadet Rousselle est bon enfant !..

Cadet Rousselle a trois cheveux, (bis)
Deux pour la face, un pour la queue, (bis)
Et quand il va voir sa maîtresse,
Il les met tous les trois en tresse.
Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment,
Cadet Rousselle est bon enfant !..

Cadet Rousselle a trois garçons, (bis)
L’un est voleur, l’autre est fripon, (bis)
Le troisième est un peu ficelle
II ressemble à Cadet Roussel.
Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment,
Cadet Rousselle est bon enfant !..

Cadet Rousselle a trois gros chiens, (bis)
L’un court au lièvre, l’autre au lapin ; (bis)
Le troisième fuit quand on l’appelle,
Tout comme le chien d’Jean de Nivelle.
Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment,
Cadet Rousselle est bon enfant !..

Cadet Rousselle a trois beaux chats, (bis)
Qui n’attrapent jamais les rats ; (bis)
Le troisième n’a pas de prunelle,
Il monte au grenier sans chandelle.
Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment,
Cadet Rousselle est bon enfant !..

Cadet Rousselle a marié (bis)
Ses trois filles dans trois quartiers ; (bis)
Les deux premières sont moins que belles,
La troisième n’a pas de cervelle.
Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment,
Cadet Rousselle est bon enfant !..

Cadet Rousselle a trois deniers, (bis)
C’est pour payer ses créanciers ; (bis)
Quand il a montré ses ressources,
Il les resserre dans sa bourse.
Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment,
Cadet Rousselle est bon enfant !..

Cadet Rousselle s’est fait acteur, (bis)
Comme Chénier s’est fait auteur, (bis)
Au café quand il joue son rôle,
Les aveugles le trouvent drôle
Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment,
Cadet Rousselle est bon enfant !..

Cadet Rousselle ne mourra pas, (bis)
Car, avant de sauter le pas, (bis)
On dit qu’il apprend l’orthographe
Pour fair’ lui-mêm’ son épitaphe.
Ah ! Ah ! Ah ! Oui, vraiment,
Cadet Rousselle est bon enfant !

 

Biographie de CADET ROUSSELLE

Son père meurt le 18 avril 1762, âgé de 48 ans. Cadet Roussel a 19 ans. Les circonstances et la date exacte de l’arrivée de Cadet Rousselle à Auxerre sont inconnues. Dans son livre sur Cadet Rousselle paru en 1945, Pierre Pinsseau raconte la vie de Guillaume Joseph Rousselle à Auxerre où il serait arrivé en 1763. Il s’y place d’abord comme domestique et laquais puis comme clerc d’huissier.

Le 8 mars 1780, il présente une requête au lieutenant général du bailliage d’Auxerre pour l’office de premier huissier audiencier au bailliage et siège présidial d’Auxerre à valider par le roi Louis XVI le 15 mars 1780, alors qu’il demeure dans cette ville depuis plusieurs années. Il s’était marié avec Jeanne Serpillon, son aînée de seize ans dont la dot, dit-on, aurait permis l’achat de sa charge d’audiencier.

Sa nomination comme huissier audiencier lui assure désormais un revenu décent. L’année suivante il achète une petite maison biscornue à laquelle il ajoute au-dessus d’un vieux porche une construction en forme d’étroite loggia. L’aspect curieux de son domicile marque les esprits autant que le caractère du personnage qu’on dit jovial, bon vivant, un peu excentrique, mais qui jouit de la sympathie de ses concitoyens. C’est ce qui explique sans doute qu’il ait inspiré une chanson.

Guillaume Rousselle bénéficie alors d’une popularité de bon aloi. À Auxerre il est un bon sans-culotte qui suit le mouvement révolutionnaire, peut-être un peu trop d’ailleurs. Après un passage en prison en 1794-1795, il limite prudemment son activité à ses fonctions d’huissier.

Veuf de Jeanne Serpillon le 14 janvier 1803, il se remarie, après un court veuvage, le 20 avril avec Reine Baron nièce et héritière de sa première épouse, de 23 ans sa cadette.

Il meurt à Auxerre, sans postérité, immortalisé par la chanson. On chante encore aujourd’hui et on chantera sans doute encore longtemps ses populaires « trois maisons ».

La ville d’Auxerre lui a érigé une statue, due au sculpteur François Brochet, sur la place Charles Surugue et Cadet-Rousselle est la mascotte de l’équipe de football A.J. Auxerre.

La chanson de Cadet Roussel

En 1792, Gaspard de Chenu, Auxerrois notable, auteur de chansons spirituelles et satiriques tournant gentiment en dérision Guillaume Joseph, écrivit sur l’air de Jean de Nivelle la chanson de Cadet Rousselle. Celle-ci ne semblait pas devoir dépasser les limites de la localité, mais les volontaires auxerrois l’emportèrent avec eux à l’armée. Les soldats l’adoptent avec enthousiasme et elle devient le chant de l’armée du Nord. Elle devait par la suite se répandre dans toutes les classes de la société. Ses paroles sont très connues

 

La chanson a de nombreux échos, par exemple jusqu’à Victor Hugo qui, dans le roman Quatrevingt-treize, fait dire à Danton se moquant de Robespierre qui venait de monopoliser la parole durant deux heures à la Convention :

 

Cadet Rousselle fait des discours
Qui ne sont pas longs quand ils sont courts.

 

 

L’air de Cadet Roussel est également utilisé dans le ballet Casse-Noisette, de Tchaïkovski (Acte II, 3e tableau, scène 12/VI – La mère Gigogne et les polichinelles).

 

 

 

commenter : flux RSS

Posté dans politique, societe | 1 Commentaire »

les régimes alimentaires sont des mines d’or pour ceux qui les proposent….. et il y en a !!!!!

 

les régimes alimentaires sont des mines d’or pour ceux qui les proposent..... et il y en a !!!!! dans PHOBIE images_logo_sm

 

394419_462037103816567_1760280211_n dans SOCIETE                                    allie_crandell_revolve_1.jpg.h380.jpg.568 dans TABOU

kum-saati-bozuldu-kim-kardashian-seksi-1236538                                                  kum-saati-bozuldu-kim-kardashian-seksi-1236538

 

 

 

2 Miniature

Georges BRASSENS Rien à jeter

 

A la puberté, je me suis mise à grossir et dès lors, à coups de régime, j’ai grossi de plus en plus. Je suis convaincue que si j’étais restée à mon poids de 60 kg lorsque j’avais environ 14 ans, je serais restée à ce poids là sans faire de régime.

Mais tous les docteurs me trouvaient trop ronde et m’imposaient  un régime. Ce fut l’escalade, car mon corps a réagi en faisant le  fameux « YOYO ».

Il ne faut pas se leurrer, on ne peut pas tenir un régime « vitae eternam » sous peine de trouver la vie bien triste, voir carrément tomber dans un état dépressif ; ce qui n’arrange rien car pour certaines personnes, le fait d’être tristes augmente leur besoin de manger.

Donc je me remettais à manger normalement, mais comme j’avais été privée de beaucoup de choses, mes choix s’orientaient sur des aliments super-caloriques, et je regrossissais, en prenant au passage 5 ou 6 kg de plus qu’avant le régime.

Au final c’est à dire en 30 ans je suis arrivée au poids de 80 kg ! Mon corps grossissais sans cesse, sauf lorsque je suivais un régime sévère.

Puis un jour, me rendant compte de la supercherie, j’ai arrêté les régimes, j’ai mangé équilibré comme le faisait nos anciens, c’est à dire :

- 1 entrée de crudité (betterave, carotte rapée, concombre, tomate etc)

- 1 viande (120 g à 150 g ) ou poisson ou 2 oeufs

 

- des  légumes variés y compris féculent                

-fromage ou yaourt:

- fruit

De temps en temps de la charcuterie, ou une patisserie (pas trop souvent quand même)

les bonbons et friandises à discrétion

A la suite de cette décision  mon poids est resté stable : preuve qu’il fallait procéder de cette façon lorsque j’avais 14 ans : je serais restée à mes 60kg, et comme j’aurais continué à grandir tout serait rentré dans l’ordre.

D’autre part, il est vrai que ce n’est ni bon pour la santé, ni beau d’être trop gros, mais ce n’est pas le top non plus d’être trop maigre : en toute chose il faut garder le juste milieu, et ne pas toujours penser à son poids.

VIVEZ  SOYEZ HEUREUX , il n’y a pas que l’apparence qui compte, la beauté intérieure existe aussi, et cette beauté vous la garderez toute votre vie.

 

ARRETONS LE BOURRAGE DE CRÄNE DE LA MINCEUR.

 

images_logo_sm

1354278378                                                   Rubens

BOTERO  (peintre d’aquarelle) (sculpture)                    RUBENS : Synthèse du classique  prophète 

Généralement, dans l’œuvre de Botero, ses personnages n’expriment pas de sentiments ni d’états d’âmes, l’artiste gardant ainsi une attitude empreinte d’une impartialité détachée, même lorsqu’il fait le portrait de cardinaux ou de gens puissants. Mario Vargas Llosa parle même, à propos des peintures de Botero, d’un « manque de dramatisme » et d’une « imperturbabilité préromantique ».

Dans la plupart des hommes et des femmes réalisés par Botero, et ce malgré leur poids, une impression de légèreté, de souplesse et de grâce en ressort.

Enfin, à la question « pourquoi ses personnages sont gros », Botero répond :

« Gros, mes personnages ? Non, ils ont du volume, c’est magique, c’est sensuel. Et c’est ça qui me passionne : retrouver le volume que la peinture contemporaine a complètement oublié »

 

La symbolique du cercle de la sphère, du rond est rattachée à l’esprit, aux mondes spirituels

 


PAPA MAMBO (Alain Souchon)1978

Ton oeil profond d’hidalgo tango,
Tes joues creusées, oh guérillero,
Le tourbillon des belles danseuses rêveuses
Que la révolution rend nerveuses,
Mais l’estomac y tient pas le tempo.
Tombe de haut, gringo, pistolero,
Dans la crème chantilly, les gâteaux.
Dans la crème chantilly, les gâteaux.

Le gros bibendum que t’as dans le coeur,
Tu l’as trouvé beau dans le temps, petite soeur.
Soixante kilos d’échevelé poète,
Tout livide au milieu des tempêtes
Mais l’estomac y tient pas la rime.
L’albatros patauge dans l’ice-cream.
Nous voilà jolis, nous voilà beaux,
Tout empâtés, patauds, par les pâtés les gâteaux.
Nous voilà beaux, nous voilà jolis,
Ankylosés, soumis, sous les kilos de calories.

On est foutu on mange trop.
On est foutu on mange trop.
On est foutu on mange trop.
(On est foutu on mange trop)

Mais qu’est-ce qu’on fera quand on sera gros?
(On est foutu on mange trop)
Papa Mambo!
(On est foutu on mange trop)
Mais qu’est-ce qu’on fera quand on sera gros?

Roulait des hanches en douceur le chanteur,
Dans son habit coeur, belle minceur,
Le poster fatal au-dessus du lit,
Mais la petite fille d’alors elle a grossi
Et la groupie fait de la bonne cuisine.

Le chanteur a débordé de son jean.
Nous voilà jolis, nous voilà beaux,
Tout empâtés, patauds, par les pâtés les gâteaux.
Nous voilà beaux, nous voilà jolis,
Ankylosés, soumis, sous les kilos de calories.

On est foutu on mange trop.

MiniaturePapa Mambo ALAIN SOUCHON
On est foutu on mange trop.
(On est foutu on mange trop)
(On est foutu on mange trop)
Mais qu’est-ce qu’on fera quand on sera gros

 

 

commenter : flux RSS

 

 


le vote des étrangers dans les élections communales est une hérésie – identite nationale

identité nationale

28 novembre 2009 j’écrivais

J’ai 67 ans, mon père était FRANCAIS, et ma mère d’origine ITALIENNE naturalisée FRANCAISE. Mon père s’est toujours opposé à ce que ma mère  nous apprenne l’ITALIEN à mon frêre et à moi, il prétendait que nous nous ferions remarquer par les autres enfants, et que nous serions mis à l’index ; il serait toujours temps pour nous d’apprendre l’ITALIEN plus tard. Sa méthode n’a pas été mauvaise, nous n’avons jamais souffert de discrimination, nous nous comportions en  » bon petit français « , mais cela ne nous empêchait pas de dire que notre mère était d’origine ITALIENNE, d’ailleurs cela s’entendait par son accent, mais tout le monde l’adoptait : elle se comportait comme une FRANCAISE de souche.

 C’est pourquoi je dis NON les FRANCAIS  ne sont pas racistes ; la seule chose qu’ils ne tolèrent pas c’est qu’on s’installe chez eux et qu’on leur impose une manière de vivre qui n’est pas la leur. EST-CE UN CRIME ? lorsque je vais chez des amis où à l’Etranger je m’adapte à leur façon de vivre, je n’impose pas ma loi, c’est la politesse qui me dicte ce comportement. Si je désire vivre à ma manière, je reste chez moi. 

 

12 Miniature

MARIA CALLAS La Traviata, Addio del passato 1953

 

De mes origines italiennes, j’ai hérité du goût de la musique en général, des belles voix en particulier, et des chansons qui font vibrer…….. j’aime beaucoup les pâtes également dans un tout autre ordre d’idée :  Rien, en somme, qui ne puisse s’intégrer à la culture française.

 

le vote des étrangers dans les élections communales est une hérésie

le 14 janvier 2010 j’écrivais

Il est inadmissible de faire voter les étrangers aux élections communales pour la bonne raison que dans certaines communes ou il y a une majorité d’étrangers les décisions prises au plan communales seraient en faveur de ces derniers. J’imagine le scénario qui pourrait se produire : les allogènes se regrouperaient dans certaines communes un peu à la manière des américains, où il y a des quartiers de noirs, des quartiers d’asiatiques etc…… Alors que justement il faudrait faire le contraire : éparpiller les étrangers parmi la population française pour les aider à mieux s’intégrer.

Il est vrai que certains étrangers sont en France depuis de nombreuses années, et qu’ils participent à la vie économique du pays. Dans ce cas pourquoi n’optent-ils pas pour la naturalisation française ? Ils auraient alors le droit de se rendre dans les urnes, non seulement pour les éléctions communales, mais pour toutes les élections

Je dois ajouter que je suis hostile à la double nationalité. Il faut choisir.

 

commentaires : flux RSS

Cora VAUCAIRE (LA DAME BLANCHE DE ST-GERMAIN DES PRES)

Sublime interprète qui chante avec beaucoup de sensibilité des chansons toujours intéressantes, souvent des poèmes mis en musique, des poèmes qu’elle récite avec brio, elle a un talent de comédienne certain.

 

Source : Wikipédia

Répertoire

Longtemps habituée à défendre les textes de Jacques Prévert sur scène (elle est la créatrice des Feuilles mortes3), elle s’est peu à peu imposée comme l’une des plus subtiles interprètes de la chanson française, faisant connaître Barbara à l’époque où celle-ci n’osait pas chanter ses propres textes (Dis, quand reviendras-tu ?, Attendez que ma joie revienne), Léo Ferré (Les Forains) ainsi que le Québécois Raymond Lévesque (Quand les hommes vivront d’amour).

Défendant un répertoire sans concessions, elle reprend des chansons du Moyen Âge (La Complainte du Roy Renaud, Le roi a fait battre tambour), crée La Complainte de la butte dans le film French Cancan de Jean Renoir en 1955 et interprète Trois petites notes de musique dans le film Une aussi longue absence d’Henri Colpi sur un scénario de Gérard Jarlot et Marguerite Duras (Palme d’or au Festival de Cannes 1961). C’est ce film qui l’oblige à sortir d’une période particulièrement sombre en lui faisant rassembler, en quelques heures, les forces qui lui restaient pour chanter avec réalisme la fameuse complainte alors que le film était déjà « bouclé » avec une autre interprète.

Elle chante des chansons du répertoire du Café-Concert : Fragson (Je ne peux pas), Yvette Guilbert (Quand on vous aime comme ça), et reprend Le Temps des cerises ; elle chante L’Internationale devant des usines en grève.

Accueillie au Japon dans les années 1980, elle se produisait encore dans les années 1990 dans un dépouillement au sommet de son art : au Théâtre Déjazet (Théâtre Libertaire de Paris) en 1992, au Théâtre de La Comédie des Champs-Élysées en 1997 et au Théâtre des Bouffes du Nord en 1999.

Il faut aussi souligner son interprétation de plusieurs autres chansons phares, telles que : Le Pont Mirabeau (poème de Guillaume Apollinaire, musique de Léo Ferré), Maintenant que la jeunesse (poème de Louis Aragon, musique de Lino Léonardi) ou L’Écharpe (paroles et musique de Maurice Fanon).

Elle a été inhumée le 22 septembre 2011 au cimetière du Père-Lachaise4,5.

 

 

15 Miniature

Cora VAUCAIRE – Trois petites notes de musique

 

 

16 Miniature

Cora Vaucaire Rappelles toi Barbara (Prévert) 

 dans poesie
Jacques Prévert

 (1900-1977)

Introduction

     Jacques Prévert est né le 4 février 1900 et est mort le 11 avril 1977. Il a eu beaucoup de mal à se faire reconnaître des critiques car on lui reprochait la trop grande simplicité de sa poésie.
     A présent, il est considéré comme un des plus grands poètes du XXème siècle et il est publié dans la collection de La Pléiade, synonyme de consécration et d’honneur pour un écrivain.
     La poésie Barbara est extraite de Paroles, paru en 1946.
     C’est un texte de circonstances qui se réfère aux 165 bombardements de la ville de Brest entre le 19 juin 1940 et le 18 septembre 1944. La destruction complète de la ville inspire une réflexion pessimiste sur l’amour et la vie.

Lecture

Barbara

Rappelle-toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là
Et tu marchais souriante
É panouie ravie ruisselante
Sous la pluie
Rappelle-toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest
Et je t’ai croisée rue de Siam
Tu souriais
Et moi je souriais de même
Rappelle-toi Barbara
Toi que je ne connaissais pas
Toi qui ne me connaissais pas
Rappelle-toi
Rappelle-toi quand même ce jour-là
N’oublie pas
Un homme sous un porche s’abritait
Et il a crié ton nom
Barbara
Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante ravie épanouie
Et tu t’es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara
Et ne m’en veux pas si je te tutoie
Je dis tu à tous ceux que j’aime
Même si je ne les ai vus qu’une seule fois
Je dis tu à tous ceux qui s’aiment
Même si je ne les connais pas
Rappelle-toi Barbara
N’oublie pas
Cette pluie sage et heureuse
Sur ton visage heureux
Sur cette ville heureuse
Cette pluie sur la mer
Sur l’arsenal
Sur le bateau d’Ouessant
Oh Barbara
Quelle connerie la guerre
Qu’es-tu devenue maintenant
Sous cette pluie de fer
De feu d’acier de sang
Et celui qui te serrait dans ses bras
Amoureusement
Est-il mort disparu ou bien encore vivant
Oh Barbara
Il pleut sans cesse sur Brest
Comme il pleuvait avant
Mais ce n’est plus pareil et tout est abimé
C’est une pluie de deuil terrible et désolée
Ce n’est même plus l’orage
De fer d’acier de sang
Tout simplement des nuages
Qui crèvent comme des chiens
Des chiens qui disparaissent
Au fil de l’eau sur Brest
Et vont pourrir au loin
Au loin très loin de Brest
Dont il ne reste rien.

Jacques Prévert, Paroles

 Citations

 La vie est une cerise
La mort est un noyau
L’amour un cerisier.

Jacques Prévert

 

La poésie c’est le plus joli surnom qu’on donne à la vie. (Jacques Prévert)

 

  1. Hommage à Cora Vaucaire interprétant « Dis ! Quand reviendras-tu (chanson de BARBARA)



 

Le Temps des cerises est une chanson dont les paroles furent écrites en 1866 par Jean-Baptiste Clément et la musique composée par Antoine Renard en 18681. Cette chanson est fortement associée à la Commune de Paris de 1871, l’auteur étant lui-même un communard ayant combattu pendant la Semaine sanglante. Le Temps des cerises fut dédiée par l’auteur à une infirmière morte lors de la Semaine sanglante, longtemps après la rédaction de la chanson2.

Analyse de la chanson

Une raison stylistique explique cette assimilation du Temps des cerises au souvenir de la Commune de Paris : son texte suffisamment imprécis qui parle d’une plaie ouverte, d’un souvenir que je garde au cœur, de cerises d’amour […] tombant [...] en gouttes de sang. Ces mots peuvent aussi bien évoquer une révolution qui a échoué qu’un amour perdu. On est facilement tenté de voir là une métaphore poétique parlant d’une révolution en évitant de l’évoquer directement, les cerises représentant les impacts de balles; balles auxquelles il est fait aussi allusion sous l’image des « belles » qu’il vaut mieux éviter. La coïncidence chronologique fait aussi que la Semaine sanglante fin mai 1871 se déroule justement durant la saison, le temps des cerises. Mais le simple examen de la date de composition (1866) montre qu’il s’agit d’une extrapolation a posteriori. Il s’agit en fait d’une chanson évoquant simplement le printemps, et l’amour, ( particulièrement un chagrin d’amour , évoqué dans la dernière strophe). Les cerises renvoient aussi au sucre et à l’été, et donc à un contexte joyeux voire festif. Ainsi la chanson véhicule à la fois une certaine nostalgie et une certaine idée de gaieté populaire.[réf. nécessaire]

Jean Baptiste Clément est un chansonnier, montmartrois et communard français né à Boulogne-Billancourt (Seine) le 30 mai 1836, mort à Paris le 23 février 1903. La plus grande partie de son répertoire est aujourd’hui oubliée, excepté quelques chansons et en particulier les très célèbres Le Temps des cerises et La Semaine sanglante.

Le temps des cerises

Quand nous en serons au temps des cerises,
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête.
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au coeur.
Quand nous en serons au temps des cerises,
Sifflera bien mieux le merle moqueur.

Mais il est bien court, le temps des cerises,
Où l’on s’en va deux cueillir en rêvant
Des pendants d’oreilles.
Cerises d’amour aux robes pareilles
Tombant sous la feuille en gouttes de sang.
Mais il est bien court le temps des cerises,
Pendants de corail qu’on cueille en rêvant.

Quand vous en serez au temps des cerises,
Si vous avez peur des chagrins d’amour
Evitez les belles.
Moi qui ne crains pas les peines cruelles,
Je ne vivrai pas sans souffrir un jour.
Quand vous en serez au temps des cerises,
Vous aurez aussi des chagrins d’amour.

J’aimerai toujours le temps des cerises :
C’est de ce temps-là que je garde au coeur
Une plaie ouverte,
Et dame Fortune, en m’étant offerte,
Ne saurait jamais calmer ma douleur.
J’aimerai toujours le temps des cerises
Et le souvenir que je garde au coeur.

 

 

  1. Cora Vaucaire – L’écharpe – « Hommage » ( 1918 – 2011 )

 

 

AIMEZ -VOUS CORA VAUCAIRE     ? ?

 

AIMEZ-VOUS  PREVERT ? ?

 

AIMEZ-VOUS LA CHANSON DE JEAN BAPTISTE CLEMENT  : 

LA CHANSON « LE TEMPS DES CERISES »? ?

 

1...34567

nouvel6ordre6mondial6danger |
Lapremiereclasseucao |
La debrouille solidaire |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Isabellule
| Animateur2011
| Collegederosso1