Archive pour 23 septembre, 2012

L’amitié franco-allemande célébrée -( CHARLES DE GAULLE cité pour une cause qu’il refusait avec véhémence )-

L’amitié franco-allemande célébrée exaltent l’amitié franco-allemande

 

Par Patrick Saint-Paul

Mis à jour le 23/09/2012 à 15:12 | publié le 22/09/2012 à 15:50

François Hollande et Angela Merkel, samedi à Ludwigsburg.

 

Le président français et la chancelière allemande célèbrent à Ludwigsburg les noces d’or des relations entre leurs deux pays.

» De Gaulle : «Vous êtes les enfants d’un grand peuple»

 

Contrairement à Charles de Gaulle, qui avait appris par cœur son discours en allemand, pour s’adresser directement à la jeunesse du pays, le président et la chancelière se sont exprimés chacun dans leur langue. Ils ont tous deux insisté sur la nécessité d’apprendre le langage du voisin sur les deux rives du Rhin. «Vive la jeunesse franco-allemande, vive la jeunesse européenne», a simplement conclu Angela Merkel en français.

La chancelière a rendu un hommage appuyé au général de Gaulle, dont les mots avaient libéré une jeunesse encore traumatisée par la culpabilité de l’Holocauste et la défaite de la Seconde Guerre mondiale.

«J’avais 8 ans à l’époque du discours. Le mur était érigé depuis un an. Je vivais en RDA. Et à l’époque on croyait cette division irréversible», a raconté la chancelière. Avant de se féliciter de la réunification allemande et de la réconciliation franco-allemande, socle d’une «unification européenne qui a ouvert la porte de la prospérité sur un continent déchiré par des siècles de guerre».

 Et d’évoquer les difficultés actuelles auxquelles est confrontée l’Europe, notamment le chômage des jeunes et le défi démographique provoqués par la dénatalité. «L’Allemagne et la France ont une responsabilité particulière» dans la résolution de la crise, a-t-elle souligné.

«Rallumer la flamme du vieux couple franco-allemand»

Évoquant «les déséquilibres de la finance», «l’ampleur des dettes accumulées», «le chômage élevé» et «l’angoisse des jeunes pour leur avenir», le président français a jugé que l’Europe doit surmonter «une crise morale». «La réponse à la crise de l’Europe a un nom: l’Europe elle-même», a lancé Hollande, soulignant ainsi la nécessité d’aller de l’avant dans l’intégration.

Et de prolonger ainsi l’œuvre des pères fondateurs de l’unification, Charles de Gaulle et son ami le chancelier Konrad Adenauer.

«Vous êtes les enfants d’un grand pays. Plus encore que celui que connut le général de Gaulle», a-t-il dit faisant écho aux paroles de l’ancien officier qui avait combattu durant les deux guerres mondiales et avait loué «le grand peuple allemand» devant sa jeunesse à Ludwigsburg.

«Construisez l’Europe à votre image: exigeante, morale, généreuse, ouverte», a ensuite lancé François Hollande. Et de conclure en s’adressant à la jeunesse franco-allemande et européenne: «C’est à vous maintenant de donner réalité à vos espérances et un avenir au rêve européen.»

 

Alors que la France est soucieuse d’aller vite sur le dossier de la supervision bancaire, en Espagne comme en Grèce, l’Allemagne ne partage pas le même sentiment d’urgence. François Hollande est déterminé à obtenir des «décisions» sur ces trois sujets au sommet européen des 18 et 19 octobre, afin de rétablir un minimum de confiance dans l’espoir d’un rebond salvateur de la croissance. L’Allemagne prévient, elle, que la sortie de crise prendra du temps. Mais aucune décision n’était attendue lors de la rencontre de samedi… l’élan de Ludwigsburg devra encore attendre.

 

le FIGARO


 

 

 MON AVIS

 

Je prierai les mariés de l’an 2012 , unis sous le régime de l’Europe, de

ne pas prendre Charles de Gaulle en exemple, lui qui a toujours

combattu l’EUROPE telle qu’elle existe aujourd’hui ; il doit se retourner

dans sa tombe. Il était pour la solidarité entre les peuples, et avait

souhaité la réconciliation avec l’Allemagne, mais il refusait L’EUROPE

fédérale  telle qu’on  nous la mijote aujourd’hui et qui nous conduit au

désastre.

 

Le président français et la chancelière allemande ont

trahi la Pensée de CHARLES DE GAULLE.

 

 

 


 

 

 

 

Pensees du DALAI LAMA – sérénité garantie que vous soyez croyant ou non -

 Après avoir ouvert le lien qui suit, et l’avoir lu

 

 

 

 

http://www.rue89.com/2012/09/22/moi-francaise-vivant-dans-un-

pays-musulman-235539

 

 

 

J’en déduis la pensée suivante du DALAI LAMA

 

 

 

A méditer…
+++++
+++++
Photo : A méditer...
+++
Et je le crie à tous les échos :
+++
+++
Il n’importe pas qu’un être soit croyant ou non, il est
++
plus important qu’il soit bon.
+++
+++

 

Un  grand     B R A V O     au     DALAI  LAMA
++++
++++

 

++++

 CITATIONS  DU DALAI  LAMA

  ++++++++++++++++++++++++++++++++++

 

« Aucun journaliste ne sait plus ce qu’est une bonne nouvelle.  »


« La bataille contre l’ignorance se gagne tous les jours, et elle finit par ouvrir sur des perspectives insoupçonnées.  »


« Si l’on est blessé par une flèche empoisonnée, l’important est d’abord de la retirer, ce n’est pas le moment de s’interroger d’où elle vient, qui l’a tirée, de quel poison s’agit-il.  »


« Il n’y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n’y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel.  »


« On s’intéresse à ses membres comme parties de son corps, pourquoi pas aux hommes comme parties de l’humanité ?  »


« Le désarmement extérieur passe par le désarmement intérieur. Le seul vrai garant de la paix est en soi.  »


« Un ennemi acquis sans effort, c’est un trésor surgi dans la maison ; il doit m’être cher, cet auxiliaire de ma carrière spirituelle.  »


« Si nous devenions violents, nous n’aurions plus rien à défendre.  »


« On ne peut être aimant et compatissant sans contenir ses désirs et ses intérêts immédiats.  »


« C’est en parvenant à nos fins par l’effort, en étant prêt à faire le sacrifice de profits immédiats en faveur du bien-être d’autrui à long terme, que nous parviendrons au bonheur caractérisé par la paix et le contentement authentique.  »


« Il n’importe pas qu’un être soit croyant ou non : il est plus important qu’il soit bon.  »


 

« Lorsque nos intentions sont égoïstes, le fait que nos actes puissent paraître bons ne garantit pas qu’ils soient positifs ou éthiques.  »


« La sensation d’être heureux ou malheureux dépend rarement de notre état dans l’absolu, mais de notre perception de la situation, de notre capacité à nous satisfaire de ce que nous avons.  »


« Le vrai bonheur ne dépend d’aucun être, d’aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous…  »


« Nul besoin de temples, nul besoin de philosophies compliquées. Notre cerveau et notre coeur sont nos temples.  »


« La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un.  »


 

 

 

 

 

naissance d’un petit okapi au zoo d’Anvers

Sa maman Sofie a déjà eu cinq autres petits mais elle prend grand soin de son petit dernier (Crédits : ZOO Antwerpen / Jonas Verhulst)

Sa maman Sofie a déjà eu cinq autres petits mais elle prend grand soin de son petit dernier (Crédits : ZOO Antwerpen / Jonas Verhulst)

 

CLIQUEZ  SUR  LES  IMAGES  POUR LES VISIONNER

Crédit photographique pour toutes les images de ce site (sauf indication) : © Istockphotos.

nouvel6ordre6mondial6danger |
Lapremiereclasseucao |
La debrouille solidaire |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Isabellule
| Animateur2011
| Collegederosso1