la jeunesse aujourd’hui………+ G. BRASSENS (les amoureux des bancs publics)

1954       Les gens qui voient de travers pensent que les bancs verts…..

 

 

 


__________________________________________________________________________________________________

 

la jeunesse aujourd'hui.........+ G. BRASSENS (les amoureux des bancs publics) images_logo_sm

Les images peuvent être soumises à des droits d’auteur.

 

 

On veut nous faire croire qu’à partir de 13 ans on est adolescent ! que  neni,

à 13 ans les enfants se croient adultes , et ce ne sont pourtant que des êtres immatures qui

essaient de singer ce qu’ils pensent des adultes.

 

Et que pensent-ils des grands ?

ce qu’ils en voient au cinéma  ou à la télé  :  la violence, encore la violence, toujours la violence.

 

Et que peuvent-ils bien penser de l’amour, de la vie de couple ? 

 

Pour l’amour c’est tout de suite sexuel, cela manque de romance, de poésie, il me revient à la

mémoire une chanson de G. Brassens :  » les amoureux qui se bécotent sur les bancs publics  »

voyez-vous encore ce genre de chose dans la rue ? non, les jeunes ne fantasment plus, ils

passent directement à l’acte sexuel. Quel dommage! ils se privent de la joie d’aimer d’une façon

idéal et d’échapper un moment à la dure réalité, car l’acte sexuel à cet âge n’est pas souvent

une réussite. C’est parfois même une épreuve.

 

bancpubliccopie3xm9

bancspublicsme9

Et la vie de couple que peuvent-ils en penser  ?

malheureusement tout ce qu’ils voient dans la société ne les engagent pas à penser que c’est un

rêve: les disputes, les violences conjugales, les infidélités, et enfin les divorces, ne leur en

montrent pas un avenir joyeux.

 

Ajoutez à cela l’angoisse d’obtenir la réussite à l’école, dans un climat de laxisme , ou la

violence est toujours là en filigrane, où les limites ne sont pas énoncées clairement, voire

absentes où quoi que vous fassiez de mal vous ne serez pas punis.

« je vous le dit en vérité »

j’aurais peur d’être un enfant à l’heure actuelle.

 

images_logo_sm

Type : JPG

 

De plus, il y a aussi, dans les soirées dites

dansantes, l’usage de l’alcool, de la drogue ce qui malheureusement se termine parfois en

pugilat, voir en drame.

 

. Comment voulez-vous après tout ce que je viens d’énumérer que certains jeunes ne frisent pas

la folie ?

les parents, les enseignants ont depuis longtemps jeté l’éponge. Sont-ils contents de ce qu’ils

ont laissé faire au nom de la sacro-sainte liberté .? ? ?

 


commenter : flux RSS

Posté dans societe | 1 Commentaire »

 

 

nouvel6ordre6mondial6danger |
Lapremiereclasseucao |
La debrouille solidaire |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Isabellule
| Animateur2011
| Collegederosso1